Lausanne - Zürich - Basel - Genève - Neuchâtel

Puma Suede Story

Posted on: 04-11-15

Histoire de la Puma Suede

La Puma Suede est créé en 1968. Réputée pour être une basket simple et confortable, elle incarne parfaitement la basket lifestyle d’aujourd’hui.

Si elle connaît un franc succès, c’est d’abord grâce aux athlètes Tommie C. Smith et John Carlos, vainqueur et troisième d’un fabuleux 200 mètres aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968. Sur le podium, les deux sprinters portaient des chaussettes noirs remontées, avec dans une main une Puma Suede noir et l’autre main dressée, le point serré dans un gant noir, en signe de contestation face à la situation des Afro-Américains aux Etats-Unis dans cette fin des années 60. Cela a valu la fin de carrière immédiate pour les deux sprinters qui ont été aussitôt banni du village olympique et de l’équipe américaine. La Puma Suede est alors devenue un symbole de résistance au racisme.

Dans les années 80, la Puma Suede atteint des sommets, grâce au b-boys qui la font passer du sport aux rues New-Yorkaises. En effet, le Hip-Hop et ses différentes disciplines mais particulièrement la danse amènent ces baskets sur le devant de la scène. Les multiples couleurs, matières, et lacets de la basket permettent aux breakers de se les approprier et de les accorder avec le reste de leur tenue. La Puma Suede sera même portée par des équipes légendaires tel que le Rock Steady Crew, les NYC Breakers ou le chanteur Grand Master Flash, ce qui lui donnera au même titre que la Superstar, un statut mythique.

Puma Suede Story

The Puma Suede has been created in 1968 for sports. Considered as a simple and comfortable shoe, it became a perfect lifestyle sneaker.

Puma’s first big success, is due to the athletes Tommie C. Smith and John Carlos, winner and third of a wonderful 200 meters in the Olympics of Mexico in 1968. On the podium, the both runners in black hi socks raised in one hand the black Puma suede meanwhile they raised their other hand, the fist clenched in a black glove to contest the Afro-Americans situation in the United States in these late 60’s. They both were immediately banned from the olympics village and banned for ever from the american athletic team, their careers as runners were immediately broken. And the Puma Suede became  at this point a symbol of resistance againts racism.

In the 80s, the Puma Suede reaches the top, thanks to the b-boys who brought it from sport down to  the New York City streets. Indeed, the Hip-hop and the breakdance bring these sneakers on the light. The sneaker’s different colors, texture and laces allow the breakers to appropriate it and tune it their look. Puma Suede will even be adopted by legendary crews like The Rock Steady Crew, the NYC Breakers or the singer Grand Master Flash. The Puma Suede became in these 80’s an icon.

 

 

Visit the blog »